Combien d’heures un nouveau-né doit-il dormir ?

Le sommeil est l’état physiologique récurrent qui suspend l’activité humaine, notamment pour les nouveau-nés. Ainsi, l’horloge biologique de bébé se constitue peu à peu. Cet état lui permet de développer ses rythmes biologiques, de faire la réserve d’énergie, de gérer sa température, et de s’adapter petit à petit au cycle du jour et de la nuit. Les nouveau-nés dorment 18 heures sur 24 de 3 à 4 heures à la fois.

Une routine à établir 

Les bébés apprennent petit à petit de l’habitude qu’ils voient et qu’ils sentent. En connaissant l’heure de son dodo, ses parents le préparent à s’habituer au bain, au bercement, aux câlins, au massage et  à l’allaitement. Cela le prépare à s’endormir seul, en le rassurant car c’est le temps du sommeil. Mais ces étapes périodiques ne sont idéales à appliquer qu’à partir de 5 à 6 mois, en apparition avec les signes de fatigues tels bâillement, frottement des yeux ou désintérêt pour une activité. Sur https://dis-vague.com/category/maman/vous découvrirez comment.mettre bébé dans son lit.

A voir aussi : Tendance actuelle : le choix privilégié des bijoux en pierres naturelles

Un environnement de sommeil à favoriser 

Le bébé progressera à faire ses nuits avec un rythme jour/nuit sur un cycle de 24 heures. Ainsi les parents doivent faire le nécessaire pour une réussite, qui se compose de petit bercement doux, de l’hygiène de la couche propre et bien sec, d’une température ambiante de 20°C à 21°C et de l’emmaillotage dans une fine couverture. Le berceau, la chambre calme avec une lumière tamisée et la position de coucher garantissent la sécurité de bébé. 

La relation ente sommeil et alimentation

La mère du bébé doit faire le plus attention possible à son mode d’alimentation. En effet, tout ce qu’elle mange sera produit dans le lait maternel. Ainsi les aliments tels que la caféine, le chocolat et autre excitant sont tous à éliminer puisqu’elles affecteront directement le sommeil du bébé. 

A lire aussi : Quels sont les bienfaits du sérum capillaire ?

En parallèle, s’il prend bien ses tétées, il aura la ration qu’il lui faut et il pourra dormir sans aucun souci. 

Les techniques apaisantes 

Il existe plusieurs techniques apaisantes qui peuvent garantir à bébé un excellent sommeil. Cela commence par le calme, le bain et le fait de tamiser la lumière. La chanson douce et les câlins sont aussi de taille. 

Les troubles du sommeil courants 

Bébé peut être sujet de plusieurs troubles du sommeil. Cela peut être le somnambulisme ou encore les terreurs nocturnes. Il est aussi possible qu’il fasse des cauchemars qui lui empêchent de dormir paisiblement. 

Les maladies constituent également un obstacle pour le sommeil d’un nourrisson. Il peut souffrir  de colique ou de reflux gastro-œsophagien. 

En somme, le sommeil est un élément important pour que bébé ait une bonne santé. Le bien-être du nourrisson dépend aussi de la qualité de son sommeil. Les parents sont les premiers responsables du bon fonctionnement du sommeil de leur bébé durant son plus jeune âge.

 

Catégorie de l'article :
Copyright 2024. Tous droits réservés